Notre histoire

Les gîtes Letty du Loc'h » Notre histoire

1978 : Terre, tradition et légendes

L’histoire entre la Bretagne et la famille Marchal a commencé en 1978.

Les parents, Christine et Bernard, alors âgés de la vingtaine, se baladaient dans le pays d’Auray et tombèrent sous le charme de ce territoire où se mêlent à chaque instant les influences de la mer et de la terre, où la tradition et les légendes imprègnent la culture locale.

Ils eurent dès lors l’intime conviction que leur destin les y ramènerait.

2002: La longère de Pluneret

Les années s’écoulèrent, ils élevèrent leurs 4 enfants en région parisienne, et c’est alors qu’ils ressentirent vivement l’appel de la terre celtique.

Au début du nouveau millénaire, quand commençait doucement à s’exprimer le mouvement d’exode urbain, ils trouvèrent une petite longère à Pluneret dans le Morbihan.

Cette ancienne ferme leur permettait de s’éloigner chaque été des tumultes de la vie parisienne et de se retrouver en famille.

Ils prirent rapidement goût à ce cadre de vie paisible et attendirent la majorité de leurs enfants pour venir s’installer en Bretagne de manière définitive.

2019 : l’aventure « Letty du Loc’h »

C’est en 2019 que l’aventure « Letty du Loc’h » a débuté.

La famille, nourrissant depuis longtemps l’ambition d’une vie autonome, se mit à la recherche d’une ferme avec des terres agricoles.

Leur bonne étoile les a conduits au hameau « Le Letty » à Pluneret, avec l’achat de sa belle maison en pierres et ses parcelles de terrain s’étendant jusqu’au Loc’h.

Le rêve était devenu réalité

Le rêve était devenu réalité. Les parents, issus des campagnes normandes et alsaciennes, cherchaient à renouer avec leurs racines rurales.
Les enfants nés en ville étaient attirés par un mode de vie plus proche de la nature et respectueux de l’environnement.

Quentin a été le premier enfant de la fratrie à se lancer dans le projet puisqu’il a quitté son emploi parisien pour se réorienter dans la permaculture.

Aspirant à un retour à la terre, c’est à lui que l’on doit l’approvisionnement en fruits et légumes bio, mais aussi le cheptel de moutons s’épanouissant dans les marais.

Sa sœur Adélie, alors en quête de sens, a rejoint la famille et a notamment participé, après les longs mois de rénovation de la longère, à l’ameublement des gîtes en chinant des meubles anciens. Elle assure aujourd’hui la gestion des gîtes et l’organisation des évènements et stages proposés par Ecoloc’h.

Leur frère Renaud se rapproche d’eux en 2020 après avoir œuvré dans l’humanitaire pendant 8 ans en Afrique.

Thibault, retenu à Paris par son activité professionnelle, finira bien un jour lui aussi à succomber à l’appel de la terre et de la Bretagne …

Découvrez nos gîtes

Le gîte des Ajoncs

Votre séjour en couple dans ce duplex romantique

Le gîte des Roseaux

Location d'un gîte 6 à 8 places pour vacances en famille ou entre amis

Le gîte des Fougères

Un espace de vie aux belles
dimensions.